• mer. Oct 5th, 2022

    Douala City

    Ville et Communaté Urbaine

    Au-delà de la chaleur de Douala

    Byadmin

    Mai 28, 2018

    Douala est une ville africaine, capitale économique du Cameroun. Une population majoritairement jeune, les gens y apprécient une personnalité très gaie. Certains Espagnols vivent dans cette ville principalement dans les missions de santé et d’éducation.

    Douala comme n’importe quelle partie du monde a ses merveilles et ses dangers. L’insécurité à Douala est élevée, où vous ne pouvez pas marcher la nuit dans la rue et vous devez éviter certains quartiers.

    Douala a une influence marquée des Allemands et des Français, en effet ses habitants ne sont pas bilingues à moins qu’une sorte de pidgin ne soit parlée pour les transactions entre commerçants et acheteurs. Une partie de ses habitants sont français et un autre anglophone, parle rarement les deux.

    Ceux qui ont eu l’expérience de visiter cette partie du Cameroun, ont dû être sensibles au travail humanitaire, ici ils vivent au jour le jour, c’est une ville pleine de vie. Ses activités économiques proviennent de l’huile de café et du cacao en tant que produits d’exportation. En plus de générer des produits en aluminium, brassage de la bière, des boissons gazeuses, de l’industrie textile et du bois.

    Premier contact avec le Cameroun

    Douala a le privilège d’avoir des zones côtières, forestières et de savane. Cette ville est communiquée par terre, mer et air avec le reste du monde. Parmi ses infrastructures les plus importantes se trouve l’aéroport international de Douala, le principal port du pays et les voies ferrées qui se prolongent dans l’intérieur et le relient à la capitale et à d’autres villes importantes.

    Ainsi, lors d’une visite au Cameroun, ce sera Douala qui ouvrira les calins à leurs terres. Il y a plus de 250 groupes ethniques qui améliorent leur vraie richesse, une attraction touristique qui n’a pas été exploitée qui devrait être une activité minoritaire dans la région. Ils sont galants d’une richesse culturelle très intéressante.

    Très jeune population

    Près de la moitié de sa population est composée de jeunes de moins de 15 ans. Il est courant de connaître de nombreux orphelinats dirigés par des ordres religieux. L’une des tâches humanitaires est de fournir de la nourriture ou d’autres besoins aux enfants, dans un environnement rempli de camaraderie, de joie, de danse, tout est fait avec beaucoup de joie.

    Potentiel touristique

    Les activités économiques sont marquées par l’indice d’insécurité. Il y a eu une augmentation marquée des attaques menées par des bandes armées, des crimes et des vols.

    La vie nocturne est appréciée dans l’un de ses quartiers les plus importants, ceux d’Akwa et de Bonajo, ce dernier étant considéré comme un quartier commercial et administratif. Les meilleurs restaurants, cafés et boulangeries à la française. Bars et bistros abondent dans la zone de la rivière, où vous pourrez profiter d’une vue sur le golfe de Guinée et les mangroves.

    Le Pidgin

    Plus de 250 groupes ethniques avec leurs dialectes qui sont capables d’entendre parler de Bassa, Ewondo, Peul, Bamoun, douala, Foulbé, bamiléké, Batanga et bien d’autres. Bien que leur langue officielle soit le français et une autre partie qu’ils communiquent en anglais, communiquer avec eux ne sera pas difficile.
    Soccer ton bonheur

    L’équipe nationale de football du Cameroun, les lions indomptables de leur participation de 1990 qui s’est tenue en Italie; sa victoire consécutive à la Coupe d’Afrique des Nations de 2000 et 2002; le triomphe aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney et à la Coupe des Confédérations de la FIFA en 2003. En plus des médailles des Jeux Olympiques de 2004 et de 2008.

    error: Content is protected !!